FAQ

Qu'est-ce que AMNIOVET™ ?

AMNIOVET™ est un biomatériau cryoconservé issu de la membrane amniotique bovine. Il a été traité dans des conditions d’asepsie strictes, conditionné dans une double enveloppe en polyéthylène avec un liquide cryopréservateur et soumis à une congélation contrôlée jusqu’à -78°C.

Histologie d'AMNIOVET™

L’épaisseur de l’AMNIOVET™ varie de 50 à 90 μm. L’histologie d’AMNIOVET™ est très similaire à celle de la cornée. Pour réparer l’épaisseur totale d’une cornée (400-500 μm), 4 à 10 couches simples d’AMNIOVET™ seront nécessaires.

AMNIOVET histologie, membrane amniotique fraîche

Histologie de la membrane amniotique fraîche AMNIOVET™.

Image histologique de la cornée du chien

Image histologique de la cornée du chien : épithélium (1), stroma (2), membrane de Descemet (3) et endothélium cornéen (4).

Source : Coyo, N., Leiva, M., Peña, T. L’endothélium cornéen et ses principales pathologies chez le chien. Clinique. Vet. Peq. Anim., 2017, 37 (3): 171-180

Pourquoi utiliser AMNIOVET™ ?

AMNIOVET™ offre au vétérinaire une solution exceptionnelle pour la réparation et la régénération des tissus en chirurgie de la surface oculaire.

  • Préserve une transparence maximale
  • Facilité de manipulation : résistant, malléable, adaptable à la cornée
  • Épaisseur adaptée aux applications monocouches et multicouches
  • Riche en facteurs de croissance et en cytokines
  • Activités biologiques uniques :
    • Favorise la réépithélialisation de la cornée
    • Réduit l’inflammation et la douleur
    • Possède un effet antimicrobien
    • Inhibe l’activité de la collagénase
    • Diminution de la vascularisation
    • Minimise les cicatrices
    • Très faible antigénicité
Indications pour AMNIOVET™

AMNIOVET™ peut être utilisé comme revêtement cornéen. (cover, overlay) ou comme greffe (graft, inlay). En tant que revêtement, il protège la surface oculaire et facilite la réépithélialisation de la cornée. Lorsqu’il est appliqué en tant que greffe monocouche ou multicouche, AMNIOVET™ agit comme une matrice pour la croissance des cellules épithéliales. Les deux techniques peuvent être combinées au cours d’une même intervention chirurgicale.

  • Ulcères stromaux antérieurs
  • Dermoïdes cornéens
  • Abductions cornéennes
  • Kératite pigmentaire
  • Néoplasmes cornéens/intraépithéliaux
  • Dystrophies/dégénérescence de la cornée
  • Ulcères cornéens profonds
  • Perforations de la cornée
  • Ulcères à la collagénase (fonte)
  • Ulcères indolents (SCCED)
Présentations d'AMNIOVET™

AMNIOVET™ est disponible dans les tailles 40 × 40 mm et 25 × 25 mm.
Chaque membrane est attachée à un papier de nitrocellulose, fixée sur un support et emballée individuellement dans un double sac de polyéthylène stérile avec du liquide de cryoconservation.

Comment AMNIOVET™ est-il distribué ?

AMNIOVET™ est expédié dans toute l’Europe dans des boîtes isothermes avec de la glace sèche, avec un service de courrier express en 24-48 heures.

ATTENTION GLACE SÈCHE !

La glace sèche ou neige carbonique est du dioxyde de carbone (CO2) sous forme solide. Lorsqu’il est sublimé, il ne laisse aucun résidu d’humidité car sa base n’est pas de l’eau et son état naturel est gazeux. La glace sèche est extrêmement froide et peut provoquer de graves gelures. Il est important de manipuler la glace sèche avec des gants et des lunettes de protection.

La glace sèche doit être laissée dans un endroit ventilé, car elle se transforme en CO2 lors de la sublimation et il y a un risque d’asphyxie.

ATTENTION CONTIENT DE LA GLACE SÈCHE

  • OUVRIR DANS UN ENDROIT VENTILÉ.

  • ÉVITER LE CONTACT AVEC LA PEAU ET LES YEUX.

  • PORTEZ DES GANTS DE PROTECTION.

  • Ne pas ingérer.
  • Le froid et la pression peuvent être dangereux.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Conservez dans un endroit ventilé, en particulier dans les zones de basse altitude.
  • Le CO2 a une densité plus élevée que l’air et tombe dans les zones en déclin.
  • Ne pas manipuler dans les sous-sols, les pièces fermées ou les petites pièces.
  • Maintenez le récipient à une température inférieure à 50°C.
  • Ne scellez pas un récipient contenant de la glace sèche.
  • Après avoir retiré le contenu, replacez le couvercle du récipient non scellé et conservez-le dans un endroit bien ventilé jusqu’à évaporation complète.
  • Le gaz CO2 est ininflammable, inodore et insipide. Non toxique.

Comment AMNIOVET™ doit-il être conservé dans la clinique ? Expiration

AMNIOVET™ peut être conservé jusqu’à 1 an dans un congélateur standard à -18°C.

Préparation d'AMNIOVET® pour la chirurgie :
1 ) Décongelez AMNIOVET® à température ambiante pendant environ 2 heures. 15 minutes.

2. Dans un environnement stérile, l’enveloppe extérieure est ouverte.

3. Le chirurgien retire l’enveloppe intérieure stérile ( !) et l’ouvre avec des ciseaux. À l’aide d’une pince, retirez le support de membrane et placez-le dans un récipient où il est délicatement irrigué avec une solution saline pour éliminer le liquide de cryoconservation.

4. Recueillez le liquide cryopréservateur du sachet dans un flacon stérile (par exemple, un flacon d’urine). Si la totalité de la membrane n’est pas utilisée, la membrane restante peut être conservée dans ce flacon au réfrigérateur pendant 24 heures au maximum. NE PAS RECONGELER.

Côté épithélial et côté stromal

AMNIOVET™ est collé au papier de nitrocellulose sur sa face stromale.

La face épithéliale peut être recouverte d’un mucus plus ou moins abondant, qui adhère à une membrane hémostatique.. S’il y a beaucoup de mucus, il peut être enlevé à l’aide d’un instrument contondant ou d’une micro-éponge. Dans certains cas, il peut être avantageux de conserver le mucus pour profiter de ses facteurs de croissance et de ses cytokines. Dans ces cas, il convient d’utiliser AMNIOVET™. Le côté épithélial avec le mucus est placé sur la cornée comme une lentille protectrice et le côté épithélial avec le mucus est placé sur la cornée.

Si la membrane amniotique doit être intégrée à la cornée, AMNIOVET™ est placé avec le côté stromal touchant le lit chirurgical et le côté épithélial tourné vers le haut.

Si nous voulons utiliser la membrane comme lentille protectrice, nous plaçons la face épithéliale sur la cornée.

Comment couper AMNIOVET™ ?

Pour faciliter la découpe d’AMNIOVET™ à la taille souhaitée, il est conseillé de le faire alors qu’il est encore collé au papier nitrocellulosique.

Test de traction AMNIOVET™

 

Ouverture de l’enveloppe AMNIOVET™

 

Préparation d’AMNIOVET™ pour la chirurgie